X
X
top

Biographie

Version FR

Techno haute en couleur aussi sensuelle que frontale, voilà comment décrire en quelques mots le monde d’Irène Drésel. Un monde hypnotique dans lequel BPM langoureux et sportifs côtoient des mélodies cristallines, déjouant ainsi les attentes de plus d’un auditeur du genre. Artiste polymorphe ayant quitté la frénésie parisienne pour le calme de la campagne, Irène Drésel soigne son univers jusque dans les moindres détails, comme en témoignent sur scène les roses qui surplombent avec grâce l’acier froid de ses machines.

Si Irène Drésel compose seule, elle s’accompagne en live d’un percussionniste, Sizo Del Givry, agrémentant ainsi d’une aura certaine cette singularité visuelle. Une formule en binôme qui toutefois n’exclut pas de temps à autre l’intervention ponctuelle d’autres invités.

La productrice, qui a assuré de nombreux concerts, a également eu l’occasion de se produire sur la scène de festivals de grande envergure. On compte parmi eux Le Printemps de Bourges, Fnac Live, Panoramas, Nuits Secrètes, ou encore Scopitone, Ososphère, Arte Concert et Fusion Festival. 

Après deux EP consécutifs, « Rita » (2017) et « Icône » (2018), son premier album, « Hyper Cristal », a vu le jour au Printemps 2019 et son dernier album, « Kinky Dogma », est sorti dernièrement en juin 2021. Ce nouveau disque met en exergue la nature répétitive et spatiale de son style musical, nous plongeant dans sa folle psyché pour danser toute la nuit dans des champs de fleurs. Tantôt frénétique tantôt plus solennelle, c’est une musique qui se doit d’être écoutée comme un chant spirituel pour libérer notre corps dans des fêtes dionysiaques.  

(par Cloé Gruhier, rédactrice web)

 

 

Version UK

High-colored techno, sensual and bold : voilà, a summation of the world of Irène Drésel. A hypnotic world where languid and sporty BPMs rub shoulders with crystalline melodies, foiling the expectations of techno listeners. A polymorphic artist who has left the frenzy of Paris for the calm of the countryside, Irène Drésel tends to her universe down to the smallest details, as evidenced on stage by the roses that gracefully overhang the cold steel of her machines.

Irène Drésel composes alone, but she is accompanied live by a percussionist, Sizo Del Givry, embellishing this visual singularity with a certain aura. A duo concept that nonetheless does not exclude, now and then, the one-off interventions of guests. The producer, who has given numerous concerts, has also performed at major festivals, including Le Printemps de Bourges, Ososphere, Arte Concert and Fusion Festival.

After two successive EPs, « Rita » (2017) and « Icône » (2018), her first album, « Hyper Cristal », was released in spring 2019 and her latest album, « Kinky Dogma », was released in June 2021. It highlights the repetitive and spatial nature of her songwriting, plunging us into her wild psyche to dance the night away in fields of flowers. At times frenetic and at others more solemn, the music should be experienced as a spiritual chanting, made to release our bodies into Dionysian revelries.

(by Cloé Gruhier, translated by Trisha Banerjee)

0
    0
    Panier
    Panier VideRetour Boutique